La Mairie de Paris moissonne pour produire sa propre bière

La municipalité lance la production d'une bière 100% parisienne, jusqu'à sa matière première. Elle sera commercialisée cet automne.

On connaissait déjà les bières brassées et embouteillées dans cinq petites brasseries parisiennes intra-muros. Mais la mairie de Paris et l'association des Brasseurs de France souhaitent aller plus loin. Elles vont produire une bière presque 100% parisienne, jusqu'à la matière première. Ce mardi, près de 4 000 mètres carrés d'orge plantés sur une parcelle située dans le Bois de Vincennes (12e. arrondissement) au sud-est de Paris, près de l'allée royale, vont être moissonnés. Une vingtaine de pieds de houblon alsacien ont également été plantés sur cette même parcelle. La récolte est prévue en septembre prochain. Selon la mairie de Paris, ces plantations ont été cultivées sans aucun traitement phytosanitaire ni engrais.

» Les 5 micro-brasseries artisanales à Paris

La moisson parisienne devrait permettre la production de plus de 10.000 litres de bière. Elle sera brassée à l'automne dans une brasserie éphémère installée dans les chais du parc de Bercy, puis vendus au grand public à l'automne. La mairie et l'association souhaiteraient que l'initiative devienne durable. D'autres projets de ce genre devraient d'ailleurs se multiplier dans la capitale. L'entreprise Topager spécialisée dans l'aménagement de jardins urbains a été choisie en novembre dans le cadre de la première édition de «Parisculteurs». Elle va prendre possession dans le courant de l'année des toits de l'Opéra Bastille et de la médiathèque Françoise Sagan située dans le 5e. arrondissement de Paris pour y cultiver du houblon. À terme, plus d'une demi tonne de cette plante qui sert d'arôme à la bière devrait être produite chaque année dans ces deux lieux. Enfin,une vingtaine de murs dans Paris devraient prochainement être dédiés à la plantation de houblon selon la municipalité.